UNION SPORTIVE GUISARDE : site officiel du club de foot de GUISE - footeo

si près...

7 mai 2018 - 12:22

l'Aisne Nouvelle

L'USG perd 2 points précieux dans la lutte au maintien, il reste 3 matchs dont 2 à domicile, les guisards ont pourtant montré qu'ils étaient au niveau des équipes du haut de tableau. Il y a de l'espoir dans cette équipe!

GUISE – RIBEMONT : 1-1 (1-0)

Stade Marcel-Prévot. Arbitrage de M. Galinier assisté de MM. Legrand et Caurette.

Buts pour Guise : S. Dubois (41e) ; pour Ribemont : Koumé (90e+5).

Avertissements pour Guise : M. Sauvage (68e), J. Garot (81e) ; pour Ribemont : Piette (57e).

GUISE : Blondelle – A. Moyse, Delettre, Sauvage, Garot, V. Chrétien, B. Chrétien, C. Moyse, Dubois, Hagard, Septi. Sont entrés : Fiquet, Meurant, Husson.

RIBEMONT : Leclère – Jallow, Piette, Denan, A. Deplus, C. Deplus, Poquet, Giacalone, Loncle, Wiplier, Goblet. Sont entrés : Gobeaux, Ekiert, Koumé.

C’est sur l’ultime action de la partie, le temps additionnel bien sonné, que Koumé terminait dans les filets un centre de Wiplier (1-1). La colère des joueurs et du staff de Guise était intense en considérant que l’arbitre du Nord, peu inspiré sur les 90 minutes – bien que contrôlé – avait fait durer le plaisir à tort.

Ce fut un duel sans round d’observation avec, dès l’engagement, du rythme et de l’intensité. Le gardien de l’USG sortait difficilement un coup franc de Wiplier (2e) avant que, dans l’adversité, le gardien remplaçant de Fabien Frémaux ne doive son salut à un mauvais contrôle de Samuel Dubois, seul devant lui.

 

Alexis Leclère, fébrile, aurait même pu être trompé par l’un de ses dégagements rebondissant sur l’arrière de la tête de l’un de ses défenseurs (10e). En contrepartie, suite à un superbe centre de Goblet, on pouvait se demander comment Poquet, la cage ouverte, n’ouvrait pas les hostilités (13e).

Guise récompensé

Les opportunités se succédaient d’un camp à l’autre. La preuve, alors que tout le monde avait levé les bras, le tir croisé de Septi passait au pied du montant alors que Leclère était battu. En jouant le hors-jeu, les arrières locaux, pris de vitesse, frôlaient plusieurs fois la correctionnelle. Il fallait un plongeon à l’horizontale de Blondelle pour sortir un missile de ce diable de Goblet.

Toujours est-il qu’à se battre corps et âme en comptant sur le duo d’expérience Vincent Chrétien – Jonathan Hagard, les « guerriers » de la cité des Ducs trouvaient l’ouverture. Avec Hagard à la récupération et un ballon pour Septi, Samuel Dubois, qui avait pris l’information, plaçait dans sa course un extérieur du pied qui faisait mouche (1-0, 41e).

La seconde mi-temps s’avérait moins fertile en situations favorables. C’était plutôt un combat dans le milieu de terrain. Si une tentative de loin d’Hagard flirtait avec la barre, il fallait que l’ultime rempart de Guise repousse de sa lucarne un coup franc direct des 30 mètres de Piette.

Ribemont maladroit

Alors que les Ribemontois donnaient l’impression de pouvoir forcer le destin par plusieurs essais – infructueux – dans la zone de vérité, il y avait deux incroyables tournants. Dans le style « plus dur de les mettre à côté que dedans » sont nommés Charly Moyse (76e) et Anthony Meurant. Ils allaient regretter leurs maladresses successives, car on connaissait la suite.

Les Ribemontois disent avoir, avec leur but inscrit sur le tard, corrigé deux importantes erreurs arbitrales en leur défaveur. Ce que confirme leur coach « Un nul contre un adversaire aussi difficile à manœuvrer sur ses terres, ce n’est pas une mauvaise performance. Les Guisards ont eu deux grosses occasions de faire le break, ce ne fut pas le cas. De notre côté on a un but refusé alors qu’il est valable et un penalty non sifflé, ça s’équilibre. On égalise in extremis, en allant la chercher dans la difficulté, il faudra que ça nous serve pour la suite », a déclaré Benjamin Lorain.

Son vis-à-vis, Jean-Luc Parisot, était aussi déçu qu’en colère. «  L’arbitre a laissé jouer au-delà des quatre minutes de temps additionnel qu’il avait annoncé. C’est grave car ce fut préjudiciable pour notre résultat et peut-être notre avenir en Ligue. On perd deux points à notre portée. Il reste trois matches. Soyons aussi généreux dans l’effort et battons-nous jusqu’au bout pour nous en sortir.  »

GUISE – RIBEMONT : 1-1 (1-0)

Stade Marcel-Prévot. Arbitrage de M. Galinier assisté de MM. Legrand et Caurette.

Buts pour Guise : S. Dubois (41e) ; pour Ribemont : Koumé (90e+5).

Avertissements pour Guise : M. Sauvage (68e), J. Garot (81e) ; pour Ribemont : Piette (57e).

GUISE : Blondelle – A. Moyse, Delettre, Sauvage, Garot, V. Chrétien, B. Chrétien, C. Moyse, Dubois, Hagard, Septi. Sont entrés : Fiquet, Meurant, Husson.

RIBEMONT : Leclère – Jallow, Piette, Denan, A. Deplus, C. Deplus, Poquet, Giacalone, Loncle, Wiplier, Goblet. Sont entrés : Gobeaux, Ekiert, Koumé.

Commentaires

nov.
17:00
salle des fêtes

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 10 Dirigeants
  • 3 Entraîneurs
  • 8 Joueurs
  • 22 Supporters