UNION SPORTIVE GUISARDE : site officiel du club de foot de GUISE - footeo

mais qu'elle est belle!

14 mai 2018 - 10:51

extrait de l'Aisne Nouvelle-photos TSO Radio

RÉGIONAL 3 – Rejoints par Ribemont lors du dernier match à domicile (1-1) dans les arrêts de jeu, les Guisards ont su garder leur minime avantage jusqu’au terme du temps additionnel pour le second derby d’affilée à la maison.

Entre le FC Gauchy/Saint Quentin, toujours concerné par la montée et Guise qui se bat pour ne pas descendre, il y a eu du suspense. Ce fut un duel engagé avec de l’impact physique de part et d’autre, en toute régularité. Les visiteurs vont certainement regretter d’avoir libéré en début de saison Jonathan Hagard, qui ne se plaisait plus chez eux car il s’est transformé en «faux frère». Il fut le meilleur homme du terrain mais en supplément le bourreau du club du président Paul Pesin, le premier à louer de derrière la main courante les qualités footballistiques de «Jo» Hagard.

Sans le moindre round d’observation, ce sont les joueurs de Gauchy qui portaient d’abord des offensives. Mostafaoui (8e) et Vandrebecq étaient à deux doigts de faire mouche de la tête (14e). Une tête du capitaine Kevin Levent s’avérait un 3e avertissement pour Guise, contraint de subir. En réaction, Benjamin Chrétien oblige Steven Clary à une intervention énergique pour éviter le pire (24e).

C’est alors que Hagard, en patron de l’entrejeu, distillait un super ballon que Florian Septi utilisait négociait mal. Guise était sorti de sa coquille. Sur une percée en dribbles de 40 mètres, Arnold Moyse faisait le mauvais choix en se cassant les dents sur l’axe central adverse. Une tête mal dirigée du stoppeur Sidibé revenait dans les pieds de Septi. Son tir tendu à ras de terre nécessitait un plongeon d’Aurélien Carré (43e). Pour la pause, force était de constater que les lignes arrières avaient prévalu sur des attaquants en manque d’inspiration.

Hagard donne la victoire à Guise

L’acte deux était encore un combat, une bataille de guerriers. Les protégés du duo Parisot/Fremont crurent bien y parvenir sur deux dangers portés par Maxime Sauvage et Alexandre Sauvage (51e et 69e) mais en vain. À force d’essayer, les Guisards parvenaient à débloquer tardivement la situation. Sur un renvoi dans l’axe, sur un coup de pied arrêté, Hagard, au four et au moulin, expédiait dans une forêt de jambes des 20 mètres un bolide touché deux fois au passage dans les filets. Carré masqué n’y voyait que du feu (1-0 74e). Cet avantage aurait pu être de courte durée. En tapant l’engagement, Mostafaoui avait remarqué que Nicolas Blondelle était avancé. Il envoyait le cuir sur l’angle de la lucarne. On venait d’assister à une scène peu courante. Si Vandrebecq avait aussi une opportunité d’égaliser, inversement Hagard touchait du bois sur coup franc direct (90e +4). La joie des vainqueurs s’exprimait sur leurs visages et par leurs chants dans les vestiaires avec un pas de fait pour un maintien pas encore acquis! Gauchy/St Quentin en est assuré mais les chances d’accéder sont compromises puisque Bohain revient à leur hauteur à une longueur derrière le 3e Amiens AC (C).

Jean Luc Parisot (entraîneur de Guise) « On avait envie de prendre notre revanche sur l’aller, c’est fait. Les garçons ont mis les ingrédients qu’il fallait avec un état d’esprit irréprochable en livrant une grosse débauche d’énergie. C’est la victoire d’un collectif dont nous pouvons être fiers nous les entraîneurs.»

Hervé Barbier (entraîneur de Gauchy) « On a d’une part payé la fatigue du match gagné à Ribemont 72h avant. Ensuite ça se joue sur un détail, un fait de jeu leur but. L’équipe de Guise a eu la réussite qu’elle n’avait eue à l’aller. Devant on souffre de l’absence de notre point d’appui et buteur Thomas Sueur.»

Guise – FC Gauchy/St Quentin 1-0 (0-0)

Arbitre: M. Ouassif assisté de MM. Fabrice Legrand et Romain Legrand

But : Jonathan Hagard (74e)

Avertissements pour Guise: Julien Garot (52e); pour Gauchy/St-Quentin: Daniel Marrie (66e).

GUISE : Blondelle – A. Moyse, Delettre, M. Sauvage, J. Garot, V. Chrétien, B. Chrétien, C. Moyse, S. Dubois, Hagard, Septi. Sont entrés: Fiquet, Meurant, Husson

GAUCHY/ST-QUENTIN : Carré, J. Clary, S. Clary, Marié, Levent, Emery, Gaveriaux, Mostafaoui, Vandrebecq, Cliche: Sont entrés: Malonga, Aréias.

Commentaires

nov.
17:00
salle des fêtes

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 10 Dirigeants
  • 3 Entraîneurs
  • 8 Joueurs
  • 22 Supporters